Thérapie EMDR

Elisabeth Boudenant, psychologue et psychothérapeute à Magnanville et Beynes près de Mantes-la-Jolie (78) Spécialiste EMDR vous présente le texte suivant.

Qu’est-ce que la thérapie EMDR ?


La thérapie EMDR a été créée à la fin des années 80 dans la Baie de San Francisco par Francine Shapiro.
Ses initiales viennent de son appellation anglo-saxonne :
Eye Movement Desensitization and Reprocessing,
ou en français :
Désensibilisation et Retraitement par les Mouvements Oculaires

La thérapie EMDR est une approche psychothérapeutique qui utilise la stimulation sensorielle des deux côtés du corps, soit par le mouvement des yeux soit par des stimuli cutanés ou auditifs, pour induire une résolution rapide des symptômes liés à des événements du passé, proches ou lointains.

Cette thérapie poursuit le mouvement de recherche clinique et de soins inaugurés par la psychanalyse, la thérapie cognitive comportementale, les traitements par exposition, la médecine humaniste, les thérapies systémiques et les psychothérapies brèves centrées sur la personne.

Le protocole de la thérapie EMDR repose sur un ensemble de principes qui sont essentiels à une approche humaniste et intégrative de la médecine et de la santé : la confiance dans la capacité d’auto-guérison propre à chacun, l’importance de l’histoire personnelle, une approche centrée sur la personne, un pouvoir restauré, l’importance du lien corps-esprit, un bien-être et une amélioration des performances.

Plusieurs études contrôlées ont démontré la remarquable efficacité de la thérapie EMDR pour la résolution des états de stress post-traumatiques, autant chez les victimes de traumatismes civils (viols, accidents, deuils) que chez les vétérans de la guerre du Vietnam ou les victimes de conflits dans les pays en voie de développement, d’attentats ou encore lors de catastrophes naturelles.

⇒ Soyez vigilants

Comme toute thérapie puissante, l’EMDR doit être maniée avec précaution par des spécialistes formés, évalués et supervisés.
C’est pourquoi l’Association EMDR France exige tout d’abord des prérequis, avant d’accepter en formation des candidats, puis ensuite vérifie la légitimité de chaque accréditation.

Du fait de l’absence de contrôle juridique de l’utilisation du terme « EMDR », nous vous invitons à vérifier auprès de l’Association EMDR France si le thérapeute que vous choisissez est un membre effectif de cette association.